Vendredi 4-Samedi 5 août 2006

Cheffois

La Bouillie à Sosso… déjà cinq ans !

Le rendez-vous est désormais attendu au Pays de La Châtaigneraie… Déjà cinq ans que La Bouillie à Sosso est devenue "Le" rendez-vous musical de l’été de toute la population locale. Les 4 et 5 août prochains, plus de 2 000 festivaliers sont attendus pour cette soirée qui est l’œuvre de jeunes du cru. Tous ensemble nous célèbrerons cette anniversaire avec un programme particulièrement festif et original. Pour la première fois, La Bouillie aura lieu sur deux soirs.

Une origine locale

L’idée est née à Cheffois et à l’instigation d’une bande d'amis (tous âgés d’une vingtaine d’années) avec l'envie de mener un projet, d'agir dans son lieu de vie et de dépasser un intérêt purement festif. Tous avaient déjà vécu des épisodes associatifs enrichissants et avaient la fibre de l'action locale mais ne trouvaient plus d'opportunité innovante pour s'accomplir.

C'était décidé, il fallait bouger pour se faire plaisir et faire plaisir à un maximum de jeunes d'ici. Voilà comment a vu le jour La Bouillie à Sosso, festival de musique en milieu rural et à objectif solidaire.

Petit à petit La Bouillie a su faire son chemin pour se réaliser et s’affirmer.

Aujourd’hui, ce sont des énergies de tout le Pays de La Châtaigneraie qui se mobilisent pour cet événement : le sponsoring et le service des entreprises locales, les élus, les coups de mains de bénévoles de tous âges.

Cette année, plus de quatre-vingts jeunes (de 18 à 35 ans), issus de différentes communes du canton toujours plus nombreuses), participent à la vie du festival.

Un moment convivial

La Bouillie à Sosso se veut être un moment festif, convivial, où toutes les générations se rencontrent.

La programmation s’attache à faire découvrir de nouveaux horizons musicaux en adéquation avec un public le plus large possible.

Une initiative solidaire

Notre festival est également une initiative solidaire. Une partie des bénéfices de la soirée est reversée à une association caritative en rapport avec le public jeune : aide aux handicapés de la route, lutte anti-drogue, animations auprès d’enfants en milieu difficile, etc.

Des résultats encourageants

D’année en année, La Bouillie à Sosso a su séduire et convaincre toujours plus de personnes. De 1 200 festivaliers en 2002, près de 1 500 en 2003, 1 800 en 2004 et 2005. Si notre ambition n’est pas de faire de ce festival une manifestation surdimensionnée, nous espérons toujours rassembler encore davantage de public autour de notre initiative, et pour longtemps.